Les bienfaits d’adopter un animal de compagnie pour les enfants

Souvent aussi doux, aussi attachants et aussi mignons qu’une peluche, et encore plus quand ils sont tout petits, un animal dans le quotidien d’un enfant est une présence rassurante et surtout aimante. Source de tendresse, compagnon de jeux, bienveillance mutuelle et amour inconditionnel, adopter un animal de compagnie c’est accueillir au sein de votre famille une sacré dose de joie et d’innombrables souvenirs. 

La liste des bienfaits de la présence d’un animal dans le quotidien d’un enfant est considérable… en voici quelques-uns qui nous feraient craquer si nous devions nous décider ! 

1. Le contact quotidien avec un animal diminue les risques d’allergies   

Une étude a démontré que les enfants grandissant aux côtés d’un animal domestique présentent moins de risques de développer certaines allergies. Certains animaux comme les chiens et les chats exposent les enfants à des agents allergènes (en les léchant par exemple) qui vont leur permettre de renforcer leur système immunitaire. Plusieurs études montrent en effet que les enfants dès leur première année qui grandissent près d'animaux seront moins sujets à l’asthme, aux otites ainsi qu’aux allergies. Il a été montré qu’avoir un chien ou un chat diminue les risques de rhumes voir de grippes, ce qui diminue encore plus le risque de maladies plus sévères et le besoin d’une prise d’antibiotiques. Pas mal !

 

 

2. Vivre avec un animal nous garde en forme 

Vivre avec un chien fait faire du sport à nos enfants et les écarte mine de rien de ces fâcheux écrans sur lesquels on est d’accord, ils passent bien trop de temps. Adopter un chien est donc un excellent moyen de bouger et de rester actif. Des études ont d'ailleurs prouvé que les enfants qui ont un chien pratiquent 11 minutes d'activités physiques par jour : ils courent, sautent, marchent, se mettent à 4 pattes … une dépense formidable sur tous les points! Avoir un chien est aussi l’occasion de faire des promenades quotidiennes en famille, découvrir de nouveaux endroits et surtout passer du temps ensemble ! Non - négligeable.

3. Vivre avec un animal apprend le sens des reponsabilités

Un animal demande beaucoup d’amour, d’attention, de soins, c’est une répétition de gestes quotidiens: le nourrir, le sortir, lui apprendre les règles, on s'en occupe comme tout autre être vivant, on s’en occupe en fait autant que nos enfants. Lorsqu’un enfant grandit avec un animal de compagnie il assiste, voit et enregistre ces gestes qui se répètent. Dès qu’il est en mesure d’aider, de s’impliquer (vers 9-11 ans) et surtout de s’en occuper cela va nourrir en lui un profond sentiment d’utilité. Pouvoir répondre à ses besoins va lui apprendre le sens des responsabilités sans parler du sentiment de fierté d’avoir pu, seul, s’en occuper. Efficace !   

 

4. La présence d’un animal permet d’aborder les sujets délicats de la vie 

Perdre un animal de compagnie est souvent la première confrontation d’un enfant avec la mort ou la maladie. L’occasion de lui expliquer l’importance de bien prendre soin des autres, de tout ce qui nous est cher, lui transmettre la notion de respect envers l’autre et envers tout ce qui est vivant (animal, plante, etc…). Parler de la vie, préparer le départ d’un animal de compagnie donne l’occasion d’approfondir la relation avec nos enfants sur des sujets importants auxquels on ne peut échapper. Indispensable … 

 

5. La présence d’un animal aide les enfants à maîtriser leurs émotions 

Avoir un animal de compagnie, c'est partager son quotidien avec un compagnon fidèle qui nous porte un amour inconditionnel : les chiens, notamment, sont reconnus pour être très affectueux et loyaux envers leurs maitres.

Les animaux sont une oreille attentive aux enfants et de véritables confidents ! Pouvoir raconter secrets, états d’âme ou bêtises, tout en étant sûrs que rien ne sera répété crée un lien indéfectible. Même si le dit confident reste muet, il suffit d’un regard ou d’une léchouille pour être accueilli comme un signe d’empathie. La présence de l’animal aide tout simplement l’enfant à évacuer ce qui lui tient à coeur et à pouvoir s’exprimer en toute confiance.  

En complément de cet aspect psychologique, une étude américaine publiée en 2019, démontre que caresser son animal de compagnie provoque une réduction de l’émission de cortisol dans l’organisme, hormone à l’origine des sensations de stress et d’anxiété. Prodigieux ! 

6. Vivre avec un animal renforce la confiance en soi et permet de s'ouvrir aux autres

Un chien ou un chat peut devenir un véritable ami pour votre enfant, voir même l'aider à se faire des amis. Partager son quotidien avec un animal stimule les interactions sociales : des échanges se créent avec d’autres maîtres de chien pendant une promenade lorsque les chiens se rapprochent et font connaissance et c’est pareil avec les enfants : lorsqu’ils tiennent la laisse et que d’autres enfants s’approchent pour caresser le chien, la spontanéité de cette socialisation, simple et facile marque l’enfant positivement. Des bienfaits salutaires si ils sont plutôt timides ou réservés. La présence d’un chien aide grandement l’enfant à s'ouvrir aux autres. Rassurant. 

 

Adopter un animal n’est pas une décision à prendre à la légère, un animal a besoin de soins quotidiens, d’attention, d’amour et de marques d’affection. Pour des parents sachez qu’il faut s’en occuper et l’éduquer comme un enfant! Un choix qui a besoin d’être en amont profondément réfléchi et qui donc ne dépend pas que sur les envies de nos bambinis ;) 

 

 

Sources : 

https://www.magicmaman.com/8-bonnes-raisons-d-adopter-un-animal-de-compagnie-pour-votre-enfant,3511559.asp

https://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/4870-enfants-moins-dallergies-grace-aux-animaux-de-compagnie/

https://www.enviedeplus.com/famille/animaux-de-compagnie/6-bonnes-raisons-d-adopter-un-animal-de-compagnie

https://www.enviedeplus.com/famille/animaux-de-compagnie/6-bonnes-raisons-d-adopter-un-animal-de-compagnie

https://lemagdesanimaux.ouest-france.fr/dossier-974-bienfaits-animaux-compagnie-famille.html


Article précédent Article suivant