La routine du soir vers les bras de Morphée

Dès l’instant où nous retrouvons nos enfants notre deuxième journée démarre, elle sera plus courte on vous l’accorde mais pas forcément moins fatigante on ne vous cache rien.

Alors dès que la clé rentre dans la serrure, on est prêt, on respire, on gère !

Les enfants sont au quotidien en plein apprentissage et découvertes d’innombrables choses, la fatigue parfois les submerge et le trop plein d’émotions est souvent difficile à exprimer, il faut donc les rassurer. Ce qui les rassure c’est de retrouver leur environnement, de recevoir de l’attention et de démarrer une routine. Une routine a un don de protection, les enfants se sentent en sécurité.

Comment aller pas à pas vers une soirée qui roule avec nos enfants ?

1. On passe du temps avec eux – et avec le sourire s’il vous plaît !

Avant de les assaillir de questions sur leur journée, ce qu’ils ont mangé au déjeuner, quel type d’activités ont été faites en classe… on se pose cinq minutes avec eux et on leur propose quelque chose qui les détend. Un puzzle à continuer, un dessin à raconter… L’interaction entre un enfant et son environnement est la meilleure source de stimulation mais aussi d’apaisement.

Pas besoin d’écrans pour passer un bon moment et s’assurer qu’après un dessin-animé ils nous obéiront au doigt et à l’oeil. Non les écrans ne sont pas toujours la solution surtout un soir de veille d’école. Trop d’expositions aux écrans dès le plus jeune âge est associé à des difficultés d’attention, des problèmes de sommeil, moins de capacités cognitives, un mauvais contrôle des émotions et des comportements et on en passe…

On ne vous suggère pas d’organiser un marathon d’occupations mais quelque chose de ludique et de simple à faire ensemble : lire une histoire ou encore danser sur leur musique préférée est assez pour amorcer la prochaine étape… celle du bain car oui les enfants chéris on vous aime beaucoup mais après une longue journée à l’école votre propreté est légèrement douteuse… Alors zou au bain « et que ça brille ! »

Grâce à la chantilly lavante, le lavage de leur crinière devient plus domptable et leur pelage aussi doux que de la soie. Rien que le nom annonce qu’on va bien s’amuser et surtout rigoler.

Exit les râleries dues à l’eau qui rentre dans les oreilles, dans les yeux et le savon qui fond dans la baignoire… quand la chantilly est merveilleusement fouettée le bain devient un vrai moment de détente. On vous garantit pas que la salle de bain ne sera pas transformée en piscine mais peu importe on aura bien rigolé et la mission sera accomplie.

2. Aux fourneaux tous ensemble !

Direction la cuisine, qu’ils soient à table entrain de dessiner, par terre en train de jouer, assis sur le plan de travail à nous regarder cuisiner, participer en mettant les légumes à cuire et en profiter pour croquer dedans et découvrir de nouveaux goûts, on communique et on se raconte sa journée.

L’idéal d’un dîner rapide et équilibré pour les enfants est un plat à base de légumes et des céréales. En fonction des saisons on cuit à l’eau quelques légumes, qu’on mixe pour être sûrs qu’ils passent et on mélange ce concentré de vitamines à des pâtes, du quinoa, du riz, de la polenta… Un trait d’huile d’olive, de fromage râpé et le tour est joué !

3. On a mieux que le fameux « pipi, les dents et au lit ! »

Enfants maintenant propres et nourris, voici le clou du spectacle : nettoyage des dents, débarbouillage du visage et pose de crème hydratante.

Ils ont l’habitude de nous voir nous nettoyer le visage, nous crémer, nous maquiller puis râler car notre cinquième stick à lèvres en trois semaines a encore été victime d’une tentative de pose de rouge à lèvres « comme maman » qui déborde jusqu’aux joues.

Un classique. La base.

Mais peu importe car tout commence par un effet mimétisme, quelque part l’habitude est prise, il suffit juste de la modifier et de l’adapter. C’est ici que la magie OUATE opère et accompagne les enfants en plein apprentissage de leur autonomie.

Quenottes lavées, on attaque la routine visage pour nettoyer, hydrater et protéger :

– le nettoyant douceur, produit miracle qui s’applique en effectuant des pressions avec un coton (ou un carré lavable), le nettoyant devient un véritable jeu qui leur laisse la peau toute douce et parfumée d’une délicate odeur de jasmin.

– Après la nettoyant place à l’hydratation. Chaque crème est un éveil des sens, un voyage olfactif pensé pour développer leur odorat. Ce sont des odeurs qui racontent des histoires à nos enfants et qui évoquent des souvenirs: les fleurs du jardin, le parfum de maman, l’odeur de la mousse à raser de papa… Fini nos pots vidés par l’irrésistible tentation d’y immerger leur main entière, maintenant ils ont leurs soins, leur rituel. Et le coup de main est vite pris, une pression pour chaque crème, tout est dosé pour être facilement manipulé. Avec OUATE il s’agit plus que de leur apprendre à soigner leur peau, on partage un rituel, et on assiste jour après jour à l’apprentissage de leur autonomie.

4. Morphée, ne bouge pas on arrive !

Pour une nuit idéale, sans terreurs nocturnes (entre autres) et d’une traite, on fait le tour de la chambre pour s’assurer qu’il n’y ait pas de monstres, même des gentils, et on dit bonsoir à tous les doudous qui sont là pour les protéger.

Une fois bien installés dans le lit on choisit une, deux, trois histoires à lire ensemble avant de terminer en beauté : un gros câlin sans oublier de dire bonsoir à Madame Lune et ses étoiles.

Parce que la sécurité est la clé, la routine du soir deviendra une habitude joyeuse, un moment privilégié où l’on observera attentivement et avec une grande fierté la confiance et l’épanouissement grandir avec nos enfants.

Maintenant protégés, rassurés voilà de quoi démarrer, on vous le souhaite, une douce soirée et une bonne nuit dans les bras de Morphée.


Article suivant